Le projet de l'association NF3 France et de ses partenaires, est d'arriver à mettre au point une thérapie contre
la neurofibromatose de type III ou NF3, une maladie génétique rare qui touche 4000 personnes en France et 150 000 personnes environ à travers le monde. La maladie se manifeste par l'apparition de tumeurs du système nerveux (des schwannomes) et provoque des handicaps de gravité variable selon les cas pouvant aller jusqu'à la paralysie et le décès.



Une nouvelle technique de correction des gènes, CRISPR-Cas9, nous offre de nouveaux espoirs de guérison en raison de ses résultats encourageants sur l'animal.
L'utilisation de cette technique est possible au sein de l'Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (Inserm) à Toulouse (31) avec lequel NF3 France est en contact. Afin d'être sûr de l'efficacité et de l'absence de risques, des recherches doivent être entreprises.



Animations : Inserm | Musique : Dexter Britain (Seeing the future) licensed under a Attribution-Noncommercial-Share Alike 3.0


Les pouvoirs publics, l'industrie pharmaceutique ou certaines associations contre les maladies génétiques rares ne consacrent pas de fonds contre la NF3, nous faisons appel à la générosité et à la solidarité du public.


Témoignage d'un jeune papa sur Facebook :



NF3 France se bat pour que ce genre de drame familial ne se reproduise plus jamais.

Un don (sécurisé via Paypal), même petit, nous aide beaucoup